comment jouir pleinement de la vie ?

Comment réussir à gagner en satisfaction ?

    C’est vous qui ferez que votre transformation sera un échec ou une réussite. Mais, il est préférable de parler d’expérience. Quelle que soit la manière dont vous abordez la chose ce qu’il faut garder à l’esprit est que vous vous lancez dans une nouvelle aventure. Il ne vous en restera ni un succès ni un échec mais une expérience. Ce n’est que la manière dont vous utiliserez, que vous exploiterez cette expérience qui fera que ce sera une réussite ou pas…

trouver le bien-être

Se fixer des objectifs

     Pour progresser dans la quête de satisfaction, il faut se fixer des objectifs. Il nous est plus facile d’avancer progressivement vers le but à atteindre en y allant étape par étape. Il convient donc de se fixer des objectifs pas trop ambitieux, à notre portée, pour lesquels on est motivé. Il faut veiller à ce que les objectifs soient clairs et limités dans le temps. L’autre point pour se donner les chances de réussir est de dégager le temps nécessaire pour travailler à la réalisation de ses objectifs. Il est préférable de se consacrer un petit peu de temps tous les jours plutôt que d’y venir une fois le temps. Généralement lorsque l’on se fixe un objectif, on vise un résultat donné à une échéance donnée. Ensuite on va tout mettre en œuvre pour atteindre ce résultat. On est focalisé sur ce que l’on veut atteindre. Concernant la satisfaction, il est difficile de cerner le résultat attendu. Ce qui est important c’est ce que l’on fait tous les jours pour atteindre l’objectif. Un projet de développement personnel ne devrait jamais être régit par le temps. Si on se projette sur le résultat, on va gamberger et dépenser une énergie folle qui ne sera pas au service du résultat. Le mot d’ordre est donc de s’engager sans retenue dans l’ambition du jour sans se projeter sur ce que sera demain.

 

Le bon état d’esprit !

    Il faut basculer dans l’état d’esprit qui va vous permettre d’avancer, de réussir, d’être enfin satisfait de la personne que vous êtes. Cet état d’esprit doit être construit sur l’envie, la volonté, l’ouverture, l’optimisme. C’est lui qui doit vous amener à l’action, c’est lui qui va vous faire changer. La première condition pour acquérir un état d’esprit positif est de lâcher prise. Ce qui veut dire accepter ce sur quoi vous n’avez aucune emprise. C’est à vous de changer votre regard sur votre environnement, lui ne s’adaptera jamais à vous. Il faut être calme, serein, posé pour basculer dans le bon état d’esprit. Il n’est pas question de feindre que tout va bien. Non il faut adopter le bon état d’esprit pour gérer les moments difficiles. Il faut les prendre comme des défis auxquels il faut trouver des parades. Ainsi, il ne faut plus se dire que l’on a un problème mais plutôt que l’on n’a pas encore de solutions pour contourner nos difficultés. On va alors se former et demander de l’aide. Vous l’aurez compris, Il ne faut pas porter son attention sur les problèmes, il faut porter son attention sur ce qu’il manque pour solutionner les problèmes. Bref tout ce qui va permettre de basculer de l’interrogation à la satisfaction.

 

    Vous devrez apprendre de vos erreurs, c’est comme cela que vous progresserez. C’est la persévérance, votre capacité à prendre l’échec comme un enrichissement qui fera la différence. C’est votre aptitude à vous corriger sans cesse pour atteindre vos objectifs. Des problèmes vous en aurez toute votre vie, ce qui compte c’est l’importance que vous leur donnez, la manière d’y réagir, de les appréhender.

Pour aller plus loin :

Pour une découverte plus approfondie et confortable de la satisfaction, cliquez sur le livre